Partenaires

2 roues, 4 saisons

Pour que votre plaisir de rouler à vélo ne s’arrête jamais, assemblez un vélo virtuel en quelques minutes et découvrez les nombreuses options possibles pour vous adapter aux différentes conditions météorologiques.


CES INFORMATIONS SONT OBLIGATOIRES ET NÉCESSAIRES AU FONCTIONNEMENT DE L'APPLICATION. ELLES RESTENT CONFIDENTIELLES ET NE SERONT JAMAIS COMMUNIQUÉES À DES TIERCES PARTIES.

Un cadre

Si en art, le cadre sert à délimiter l'oeuvre, en cyclisme, il serait assurément la toile! Le cadre, c'est le coeur du vélo, le support sur lequel on peint toutes les pièces! Il se décline en une multitude de formes et de matériaux afin de « cadrer » avec vos besoins et votre style !
Cadre en acier
L'acier, un matériau indémodable! Il est durable, peu coûteux et absorbe mieux les chocs que l'aluminium. Le seul hic: il est sujet à la rouille... Pour pallier à cet inconvénient, repeignez les égratignures avant le début de l'hiver. Vous pouvez même aller jusqu’à cirer votre cadre!
L'acier, un matériau indémodable! Il est durable, peu coûteux et absorbe mieux les chocs que l'aluminium. Le seul hic: il est sujet à la rouille... Pour pallier à cet inconvénient, repeignez les égratignures avant le début de l'hiver. Vous pouvez même aller jusqu’à cirer votre cadre!
L'aluminium est un matériau léger qui n'est pas sujet à la rouille. Un peu plus cher que l'acier, il est toutefois un peu moins confortable, puisqu’il vous fera ressentir davantage les vibrations de la route.
L'aluminium est un matériau léger qui n'est pas sujet à la rouille. Un peu plus cher que l'acier, il est toutefois un peu moins confortable, puisqu’il vous fera ressentir davantage les vibrations de la route.

Des pneus

Pour le cycliste, les pneus sont les sabots de sa monture, son lien à la terre! Synonyme d’adhérence, de stabilité et de rapidité, il est impératif de bien les choisir si vous ne voulez pas que votre motivation à rouler ne se dégonfle après quelques coins de rue...!
Roues
Ces larges pneus à crampons, également très abordables, adhèrent très bien à la chaussée même lorsque celle-ci est mouillée. Toutefois, ils adhèrent plus difficilement aux surfaces enneigées et glacées. Conduire avec prudence.
Ces pneus, conçus pour la neige, le froid et la glace, vous permettront de bien adhérer à la chaussée glissante grâce à leur bande de petits clous. Cette traction remarquable a cependant un prix: ils sont plus lourds et rendent votre progression plus lente ou plus exigeante.
Des pneus polyvalents et peu dispendieux! Comme ils sont plutôt minces, ils parviennent à "fendre" la neige et à atteindre l'asphalte même à travers une épaisse couche de neige. Efficaces! Par contre, ils adhèrent peu à la glace. Conduire avec prudence.

Une transmission

Puisque tout cycliste a son style de conduite et que chacun aime conduire avec style, il existe plusieurs systèmes de vitesses différents! Que vous préfériez filer à vive allure en tout temps ou contempler les paysages en pédalant tranquillement, vous saurez trouver ce qu’il vous faut.
Transmission
Moins il y a de pièces, moins il y a de risques de bris! Par contre, comme il n'y a qu'une vitesse, il est parfois plus difficile de faire avancer son vélo. Attention, la roue libre du monovitesse « standard » peut aussi geler par grand froid. Et pour les adeptes du pignon fixe, ayez au moins un frein de secours!
Il s’agit du système le plus conventionnel sur le marché, puisqu’ils sont généralement abordables et plutôt fiables. Par contre, ils peuvent geler par grand froid. Il est alors recommandé d’opter pour un ratio qui nous convient et d'éviter de changer les vitesses.
Comme les vitesses sont protégées à l'intérieur du moyeu, les risques de bris sont pratiquement nuls et le système est efficace en toutes conditions! Ce système alourdira cependant votre bête et est un peu plus dispendieux à l'achat.

Des freins

On aime bien filer à toute allure, mais puisqu'il faut parfois(!) s'arrêter, avoir de bons freins est une priorité!
Freins
Leurs mâchoires se referment sur la jante de la roue. Ce type de freins est plutôt efficace, quoiqu'un peu moins lorsque la chaussée est mouillée. Attention au gel lors des écarts de température! Les jantes et les patins de freins auront également tendance à s'user prématurément en hiver.
Un bon choix en toutes conditions. Un achat durable, qui demande peu d'entretien car à l'abri des intempéries. Le freinage d'urgence est toutefois moins efficace qu'avec d’autres systèmes... gardez vos distances! Point faible : Il est très lourd et nécessite un moyeu compatible.
Comme il est intégré au moyeu, il s’agit d’un système très fiable, peu importe les conditions. Par contre, le vélo sera davantage porté au dérapage avec un tel système de freinage; un minimum de pratique est de mise avant de prendre la route, et un frein d’appoint est recommandé.
Ce système est très efficace dans toutes les conditions, mais est assez fragile... Il demande un peu d'entretien, et dépendamment de la qualité, est relativement cher par rapport aux autres systèmes de freinage.

Quelques accessoires

Pompe à air et gardes-boues Sacoche

Pédales

En plastique ou en métal? À clips, avec cale-pieds ou complètement nue? De quelle largeur? Voilà autant de questions à se poser lorsque vient le temps de choisir ses pédales! L'important, c'est que vous soyez à l'aise lorsque vous y poserez vos chaussures d'hiver...

Selle

Avoir des douleurs au postérieur est certainement désagréable et peut décourager n’importe quel cycliste d’enfourcher son deux roues plus souvent. L'offre de selles est très grande au royaume des boutiques de vélos! Prenez le temps de la choisir et n’hésitez pas à demander conseil! Aussi, si vous laissez votre vélo à l'extérieur pendant l’hiver, avoir un couvre-selle est une bonne idée pour garder votre fond de culotte sec par temps pluvieux ou enneigé!

Sacoches

En plus d'être pratiques puisqu'elles permettent de délester son dos en transportant le nécessaire pour la journée, le fait qu'elles ajoutent du poids à l'arrière du vélo améliore sa traction. Utiles! Il est cependant très important de bien équilibrer le poids de vos sacs, histoire de maintenir votre équilibre. Vous pouvez aussi vous tourner vers le panier, ou la bonne vieille caisse de lait!

Pompe à air

Un accessoire utile à posséder, d'autant plus en hiver, où la plupart des boutiques de vélo sont fermées. Pensez à gonfler vos pneus à l'intérieur, car la chaleur augmente la pression; gonfler ses pneus à l'extérieur puis entrer le vélo dans la maison pourrait les faire éclater (l'air « chaud » se dilate, principe physique impose!). Aussi, laissez-les légèrement plus mous qu'en été pour une adhérence accrue.

Garde-boues

La boue bloquée par ces accessoires vous empêchera d'en être couvert! À moins de rouler uniquement par temps sec, les garde-boues deviennent rapidement essentiels pour conserver sa dignité une fois arrivé à destination!

Visibilité = sécurité

Sonnette

Une sonnette vous permettra d'avertir les personnes distraites qui se projetteraient dans votre chemin ou encore de signaler votre présence lors d'un dépassement! Un bel accessoire à posséder.

Réflecteurs

Ils sont obligatoires! Un réflecteur blanc à l’avant, un réflecteur rouge à l’arrière, un dans chaque roue et des réflecteurs jaunes à chaque pédale.

Lumières

Saviez-vous qu’il est obligatoire d’utiliser un système d'éclairage actif lorsque la luminosité ou la visibilité est réduite? Le phare avant doit être blanc et le phare arrière, rouge. Que vous préfériez les mettre en mode clignotant, comme à la disco, ou que vous choisissiez le mode lumière continue, l’important, c’est d’être vu!

Veste réfléchissante

En tout temps le soir et encore plus particulièrement l'hiver, étant donné que la nuit tombe rapidement, il est crucial de vous rendre visible! Avec ce type de veste, digne d'une carte de mode, vous ne passerez jamais inaperçu!

Casque

Être bien coiffé, c'est chouette, mais paraît-il qu'en cas d'accident, une mise en plis n'absorbe pas les chocs à la tête... En plus, le casque tient votre tuque bien en place et votre tête bien au chaud en hiver! N’attendez plus! Enfilez votre casque!

Habillez-vous pour:

T-shirt +  Main nue: Lorsque le temps est clément, par une belle journée d'été, quoi de mieux que de se balader à vélo? Habillez-vous légèrement, mais prenez tout de même le temps d'enfiler un t-shirt... Manteau imperméable et respirant +  Petits gants en néoprène : (5°C et +) Combo idéal pour une journée d'automne pluvieuse! Le manteau vous protège du vent et de l'eau sans trop de sueur, surtout s’il est muni de glissières de ventilation, parfaites pour procéder à l'aération de vos aisselles! Les petits gants, quant à eux, sont idéals pour conserver vos mains au chaud même sous la pluie! Manteau imperméable et respirant + Gants à trois doigts: (-5°C à + 5°C)  À cette température, les conditions sont difficiles à prévoir... Le mot d'ordre: rester au sec, parce que par -5°C, être mouillé, c'est la poisse, surtout si le vent se lève! Ayez toujours avec vous un manteau imperméable qui, en plus de couper le vent, vous protège de la saleté, et optez pour un chaud gant d’hiver... à trois doigts, pour une meilleure dextérité! Manteau d'hiver + mitaines: ( -5°C et moins) Quand l'hiver se montre et vous souffle son vent glacial et ses flocons en pleine figure, il faut vous parer! Dans cette situation, porter votre manteau d'hiver est la meilleure solution. Un manteau de ski de fond muni d’une bonne ventilation est l’idéal, mais votre bon vieux manteau d’hiver fait également l’affaire. Et puisque ce sont les extrémités qui gèlent le plus rapidement,  protégez vos mains et optez pour une bonne paire de mitaines bien chaude! Si vous êtes du type frileux ou que la température descend sous la barre du -15°C, vous pouvez ajouter des petits gants à l'intérieur de vos mitaines.



Les renseignements demandés ci-dessus sont obligatoires afin de correctement enregistrer vos choix. Ces données ne seront jamais utilisées par des tierces-parties.
À propos

À propos

2 roues, 4 saisons est un projet de promotion de l’usage du vélo au quotidien et d’initiation à la pratique du vélo 4 saisons.

Vous n’avez jamais utilisé votre vélo durant la saison froide, mais l’idée de devoir le remiser pour l’hiver vous attriste ? Vous ne savez pas par où commencer votre préparation ?

Vous détenez une certaine expérience en vélo 4 saisons, il vous est arrivé des ennuis mécaniques, vestimentaires ou techniques, vous avez de la difficulté à obtenir des réponses ?

Nous savons comment vous vous sentez, nous sommes nous aussi passés par là…

Grâce à l’expertise d’un vaste réseau de cyclistes 4 saisons développé par ENvironnement JEUnesse durant la dernière décennie et au soutien de plusieurs organisations phares en matière de transport actif, nous avons effectué le recensement des meilleurs conseils pour quiconque veut s’initier à la pratique du vélo 4 saisons.

En consultant nos outils, nous faisons le pari que c’est en toute confiance que vous poursuivrez votre route ! N’hésitez pas à vous renseigner, que ce soit en profondeur via le guide collaboratif, de manière interactive en assemblant un vélo adapté à l’hiver et à vos besoins, ou encore en visionnant notre série de trois capsules vidéo !

Vous êtes plutôt du genre à apprendre en groupe ou à passer directement à la pratique ? N’oubliez pas de consulter le calendrier de notre programme d’entraînement supervisé, ouvert à tous et disponible dans plusieurs régions du Québec.